Team member

Cyrille André

Cyrille André

Scénographe - sculpteur

Biographie :

Né en 1972 à Lyon, je suis formé à l’école d’Art de Grenoble où j’obtiens un DNSEP en 1997. Dès lors je mène un travail de production de sculptures, dessins et installations. Simultanément  à cette recherche artistique, je conçois et réalise les scénographies de nombreux spectacles.

Je m’intéresse à l’humain, à ce qui reste de nos origines et à la part animale qui nous habite encore. Je porte un regard sur la teneur et la qualité des relations humaines et m’intéresse aux enjeux du monde d’aujourd’hui, qu’ils soient sociologique, politique ou écologique.

J’associe fréquemment la figure animale à la représentation humaine. Je choisis ces animaux en m’inspirant librement de la place et la symbolique qu’ils occupent dans de multiples mythes et croyances de sociétés anciennes et contemporaines, créant ainsi à mon tour une mythologie personnelle.

Cyrille André

 

Pierrick Bonjean

Pierrick Bonjean

comedien

Après un Deust en Art du spectacle à Aix en Provence, Pierrick se forme au « théâtre de mouvement » avec le Théâtre Organique à Buenos Aires. Il travail d’abord avec la Cie Du Zieu puis In Pulverem revertris. Il part ensuite en Espagne puis au Maroc avec l’Agence de Voyages Imaginaires pour la création d’El cid. En parallèle il créé le collectif Agonie du Palmier et prend part aux créations du collectif Akalmie Celsius avant d’intégrer la cie le Phun pour la création de « Palissade ». Il intègre fin 2017 la Cie Lr sur la création « Une réécriture de nos mondes ».

Yoann Boyer

Yoann Boyer

Danseur

Né à Marseille, Yoann est un danseur/performeur, pédagogue interessé par le pouvoir des arts expressifs comme moyen pour explorer l’intime et le vivant.

Danseur dès l’enfance, il se forme auprès de Josette Baîz et le Groupe Grenade avant de partir pour la Belgique pour suivre le programme de formation D.A.N.C.E avec Wiliam Forsythe, Wayne Mc Greggor, Angelin Preljocaj et Frederique Flamand. Il travaille ensuite comme interprète auprès de Pierre Droulers, Joanne Leighton, Carolyn Carlson, Thierry de Mey, Christophe Haleb et Julyenn Hamilton avec qui il étudie l’art de l’improvisation et de la compositiuon instantanée.

Ariana Cecconi

Ariana Cecconi

anthropologue rêveuse

Elle est chercheuse en anthropologie associée au Centre Norbert Elias, EHESS Marseille, et depuis 2011 chargée de cours à l’université de Milan. L’imaginaire, les rêves, les rituelles, le corps, les formes de transmission de la mémoire, la violence politique ont été ses principaux sujets d’étude tout au long d’une trajectoire de recherche ethnographique menée sur différents terrains (Italie, Andes péruviennes, Espagne et France). Dans le cadre de son doctorat à l’EHESS et de ses post-doctorats à l’Université de Milan, à l’Institut d’Etudes avancées IMERA d’Aix-Marseille et à la Columbia University à New York elle a participé à plusieurs projets internationaux et interdisciplinaire sur la mémoire, la violence politique et les rêves.

Hannah Devin

Hannah Devin

Comédienne

Lyonnaise happée par le Sud, elle se masse la tête d’un Master d’études théâtrales à  l’Université d’Aix-Marseille. Le travail du corps et du jeu l’appelle pour trouver l’endroit d’un théâtre physique. Elle chemine entre le travail des masques avec Patrick Rabier (cie SHC), la danse contemporaine avec Chantal Tur ( cie Zita la Nuit), Mathilde Monfreux et les échappées du clown avec Francis Farizon ( Cie la Manivelle). Très vite, il s’agit de jouer dehors, de questionner les espaces publics. Comment être traversé par ce qui se passe pour en faire du jeu ? Une posture qu’elle partage avec le Collectif Akalmie Celsius, collectif d’art de rue qui voit le jour en 2008, son terrain de jeu encore aujourd’hui.

Lisiane Gether

Lisiane Gether

Production et diffusion

Après une licence dans les arts du spectacle à l’université d’Aix-Marseille, elle s’oriente vers la gestion et l’administration culturelle. Titulaire d’un master 2 management des organisations et des manifestations culturelles, elle accompagne la Cie Lr depuis octobre 2017.

Au cours de son parcours universitaire, elle travaille avec Agnès Régolo, Marie Vayssière et Mathieu Cipriani dans le cadre de productions universitaires en tant que médiatrice culturelle et comédienne…

Laidain Guillaume

Createur sonore - musicien

Cʼest dans les années 90, durant mes études aux Beaux Arts de Grenoble avec Jean-Luc Moulene, lorsque la musique électronique connaît son essor mondiale que je décide de diriger mon travail vers la musique.

Après quelques années à mʼinvestir dans cette scène en tant que DJ, performeur sonore, organisateur, je deviens auteur compositeur interprète du duo électronique électrique « The Garçon » qui se produit depuis 1999 autant sur les scènes musicales actuelles amplifiées que dans des lieux artistiques.

En 2005, pour orienter mon travail vers une recherche plus personnel aux résonances artistiques, je rentre au conservatoire de Bordeaux en électroacoustique dirigé par Christian Eloy (élève de Pierre Schaeffer). Jʼen sors en 2008 avec le diplôme dʼélectroacoustique, les félicitations du jury et le prix « SACEM 2008 ».

Mes compositions sont issues de lʼappropriation et de la réorganisation de notre quotidien sonore en incluant nos nuisances pour en révéler leurs potentialités musicales.

Je travaille avant tout sur ce quʼon nʼentend pas ou ce quʼon ne veut pas entendre.
Après avoir joué mes pièces dans divers lieux et conservatoires de France où la diffusion se révèle aussi importante que la composition, je renoue avec mon travail plastique où des projets dʼinstallations et spatialisations sonores prennent formes.

Depuis 2011, je collabore avec d’autres formes artistiques telles que la vidéo, la photographie, le théâtre, le conte, la lecture, ainsi que la marionnette ; pour déplacer mon registre musicale afin de lui donner d’autres dimensions.

Stéphanie Lemonnier

Stéphanie Lemonnier

Metteuse en scène et performeuse

Stéphanie Lemonnier, metteure en scène, performeuse et pédagogue déploie ses recherches autour du théâtre physique et de l’anthropologie théâtrale et notamment au sein de la Cie Lr. Elle défend avant tout le plaisir et la joie du mouvement et du verbe, revendications politiques essentielles dans ces époques troubles. Elle construit de nouveaux procédés d’écriture autour de la parole, des rêves, des transes collectives et contemporaines et cherche à reconstruire du lien pour aller vers des changements de paradigmes essentiels et nécessaires pour tous.
Elle a soutenu un Master 2 Arts de la scène « L’acteur traversé » à l’Université d’Aix- Marseille en 2016,  elle est titulaire d’un D.E Théâtre et d’un D.U d’Écriture. Elle est diplômée de Hatha Yoga et fut élève comédienne de Thomas Richards au Workcenter de J.Grotowki à Pontedera.

Stéphanie Lemonnier a été invité par le Laboratoire du CDN d’Aubervilliers et l’Ecole des Actes et par l’université UNIRIO à Rio de Janeiro au Brésil (étudiants de Master et Doctorat en art du spectacle) pour déployer Une réécriture de nos mondes # processus. Cette création est une composition théâtrale en temps réel entre transe et narration, politique et poétique. C’est un dispositif innovant à la rencontre de la philosophie et du théâtre inventant de nouveaux modes opératoires pour repenser nos mondes, repenser collectivement la place publique et casser les systèmes habituels de domination du discours politique. Ce dispositif est invité en mars 2021 par l’ambassade et l’Alliance Française de Madagascar accompagné de l’ONG ABCDomino pour se déployer dans des écoles de Brousses du sud de l’île.

Paule Sardou

Paule Sardou

Vidéaste

Assistante de réalisation depuis 1998, elle débute sur les plateaux de cinéma comme stagiaire mise en scène avec Jean-Claude Brisseau. L’assistanat en fiction lui permet de travailler avec Christophe Ruggia, Robert Guediguian, en documentaire de collaborer avec Manu Beaumariage ( Strip Tease-Arte) ou avec NT Binh.

Son premier court métrage de fiction en tant que réalisatrice « La dame de la plage, en 2002, aisé par la région sud, le G.R.E.C et le département des bouches du Rhônes, est acheté et diffusé par France 3.
Puis, viennent d’autres projets, comme « Dans les rues », un documentaire court sur le travail des artistes Pom, Gé, Joos affichés sur les murs de Marseille. « EgalitéeS », film pour le collectif mixité des Bouches du Rhônes, sur la journée de la femme avec Tita production.